Dasein préoccupé du temps

Category: Heidegger - Etre et temps
Submitter: Murilo Cardoso de Castro

Dasein préoccupé du temps

Le Dasein qui, chaque jour, prend le temps, trouve tout d’abord le temps à même l’étant à-portée-de-la-main et sous-la-main qui lui fait encontre à l’intérieur du monde. Le temps ainsi « expérimenté », il le comprend dans l’horizon de la compréhension prochaine de l’être, c’est-à-dire lui-même comme quelque chose de sous-la-main en quelque manière. Comment et pourquoi en arrive-t-on à l’élaboration du concept vulgaire du temps, c’est ce qui exige d’être éclairci à partir de la constitution d’être, temporellement fondée, du Dasein préoccupé du temps. Le concept vulgaire de temps doit sa provenance à un nivellement du temps originaire. La monstration de cette origine du concept vulgaire de temps servira donc de justification à l’interprétation, antérieurement accomplie, de la temporalité comme temps originaire. ETMartineau: §78

Moins le Dasein préoccupé du temps a de temps à perdre, plus celui-ci devient « précieux », et plus son horloge, elle aussi, doit devenir maniable. Non seulement le temps doit être indiqué « plus exactement », mais la détermination du temps elle-même doit demander aussi peu de temps que possible et pourtant être en même temps en accord avec les indications de temps d’autrui. ETMartineau: §80

Submitted on:  Fri, 16-Mar-2012, 22:42