événement

Category: Heidegger en français
Submitter: Murilo Cardoso de Castro

événement

Un tel être-disposé, en quoi l’on "est" gagné par ... [NT: darin einem so und so "ist"… Heidegger souligne ici la troisième composante de l’expression, soit l’"être"], nous fait — mis par lui en disposition — nous situer au coeur de l’étant dans son ensemble. Le pouvoir situant de la disposition ne dévoile pas seulement à chaque fois, en sa manière, l’étant dans son ensemble. Ce dévoilement est en même temps — bien loin d’être un simple événement — l’advenir fondamental de notre être "là". QQMETA: L’élaboration de la question

Le néantir n’est pas un événement quelconque, mais, en tant que renvoi répulsif à l’étant dérivant dans son ensemble, il manifeste cet étant dans sa pleine étrangeté jusqu’alors cachée, comme l’absolument autre — vis-à-vis du rien. QQMETA: La réponse à la question

L’angoisse originelle peut, à tout instant, se réveiller dans l’être-là. Elle n’a nul besoin, pour cela, qu’un événement insolite lui donne éveil. À la profondeur de son règne correspond l’insignifiance de son possible prétexte ; Elle est constamment prête à percer et pourtant ne vient que rarement à surgir, pour nous entraîner dans le suspens. QQMETA: La réponse à la question

Submitted on:  Tue, 23-Jan-2007, 22:29