l’ouverture originelle de l’étant

Category: Heidegger en français
Submitter: Murilo Cardoso de Castro

l’ouverture originelle de l’étant

Dans la claire nuit du rien de l’angoisse, c’est là seulement que s’élève l’ouverture originelle de l’étant comme tel, à savoir : qu’il est étant — et non pas rien. Cet "et non pas rien" [53] ajouté par nous dans le discours n’est pas une explication subsidiaire, mais bien ce qui rend possible, au préalable, la manifestation de l’étant en général. L’essence du rien originellement néantissant réside en ceci : qu’il porte avant tout l’être "là" devant l’étant comme tel. QQMETA: La réponse à la question

Submitted on:  Tue, 23-Jan-2007, 19:15