Login
Username:

Password:

Remember me



Lost Password?

Register now!
Main Menu
Search
Who is Online
4 user(s) are online (4 user(s) are browsing Léxico Filosofia)

Members: 0
Guests: 4

more...
Home Léxico Filosofia P parler Léxico Filosofia
Browse by letter
All | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Other

parler

Definition:
Rede [SZ]

§ 34. Da-sein et parler. La parole.
Les existentiaux fondamentaux qui constituent l’être du Là, l’ouverture de l’être-au-monde [In-der-Welt-sein], sont l’affection et le comprendre. Le comprendre abrite en soi la possibilité de l’explicitation, c’est-à-dire de l’appropriation du compris. L’affection, étant cooriginaire avec le comprendre, se tient dans une certaine compréhension, et il lui correspond tout aussi bien une certaine explicitabilité. Avec l’énoncé, nous avons mis en évidence un dérivé extrême de l’explicitation. La clarification du troisième sens de l’énoncé : la communication (prononcement), nous a conduit au concept du dire et du parler, qui avait jusque là été laissé — et certes intentionnellement — de côté. Que la parole ne devienne que maintenant notre thème, cela doit indiquer que ce phénomène a ses racines dans la constitution existentiale de l’ouverture du Dasein. Le fondement ontologico-existential de la parole est le parler. De ce [161] phénomène, nous avons déjà fait un constant usage au cours de nos interprétations de l’affection, du comprendre, de l’explicitation et de l’énoncé, et pourtant, nous l’avons en même temps pour ainsi dire, soustrait à l’analyse thématique.
Le parler est existentialement cooriginaire avec l’affection et le comprendre. La compréhensivité, même antérieurement à l’explicitation appropriante, est toujours déjà articulée. Le parler est l’articulation de la compréhensivité. Il est donc déjà fondamental à l’explicitation et à l’énoncé. Ce qui est articulable dans l’explicitation, donc déjà plus originairement dans le parler, nous l’appelons le sens. Ce qui est comme tel articulé dans l’articulation proprement parlante, nous l’appelons le tout de signification. Celui-ci peut être analysé en significations. Les significations, en tant que ce qui est articulé dans l’articulable, sont toujours signifiantes. Si le parler, l’articulation de la compréhensivité du Là, est un existential originaire de l’ouverture, et si celle-ci est primairement constituée par l’être-au-monde [In-der-Welt-sein], alors le parler doit lui aussi avoir essentiellement un mode d’être spécifiquement mondain. La compréhensivité affectée de l’être-au-monde [In-der-Welt-sein] s’ex-prime [NT: Voir l’index, s.v. Aussprechen] comme parler. Le tout de signification de la compréhensivité vient à la parole. Aux significations, des mots s’attachent, ce qui ne veut pourtant pas dire que des choses-mots soient pourvues de significations. [EtreTemps34]

Submitted on 08.03.2006 10:31
This entry has been seen individually 670 times.

Bookmark to Fark  Bookmark to Reddit  Bookmark to Blinklist  Bookmark to Technorati  Bookmark to Newsvine  Bookmark to Mister Wong  Bookmark to del.icio.us  Bookmark to Digg  Bookmark to Google  Share with friends at Facebook  Twitter  Bookmark to Linkarena  Bookmark to Oneview  Bookmark to Stumbleupon Bookmark to StudiVZ



Powered by XOOPS © 2001-2012 The XOOPS Project