ad-venir

Category: Heidegger en français
Submitter: Murilo Cardoso de Castro

ad-venir

Tout art est en son essence poésie, c’est-à-dire une irruption de cet être ouvert où tout est autrement qu’autrement. De par le projet poétique, le reste de l’étant, l’étant jusqu’ici de mise devient non-étant. Mais la poésie n’est point pour autant la forgerie vagabonde de n’importe quelle réalité, ni une dissolution dans l’ir-réel. Ce que la poésie comme projet pro-jette en ce sens qu’elle le dé-ploie, cet ouvert, c’est lui qui tout d’abord laisse l’étant ad-venir comme tel et le porte à sa lueur propre (Hw. 60). OOA1935: II

Submitted on:  Wed, 28-Mar-2007, 00:04